Retours des généablogueurs sur le challengeAZ 2018 – Généachat’ du 4 décembre 2018

Ce sont des généablogueurs un peu fatigués… mais heureux de se retrouver qui ont échangé mardi 4 décembre sur leur challenge AZ 2018, pour le dernier Geneachat de l’année.

Une édition qui a confirmé la bonne ambiance entre participants, dont la majorité a joué le jeu de l’indexation des articles dans le tableau commun. Au soir du chat, 1923 billets avaient été publiés !

Anticiper et planifier ou inspiration de dernière minute ?

Dans la gestion du challenge, deux catégories de généablogueurs apparaissent :

  • Ceux qui ont anticipé leurs recherches et planifié plus ou moins longtemps à l’avance leurs articles. Pour certains, si la planification était faite pour les premières lettres … la fin a été plus folklorique (certains parlent de chance, mais je dirais plutôt que c’est l’expérience qui parle). Il faut garder en tête que même pour les articles planifiés, il y a toujours besoin de peaufiner le texte la veille pour le jour J.
  • Ceux qui ont rédigé en flux tendu ou avec une écriture plus spontanée, mais dans ce cas il faut une ligne conductrice plus large pour laisser de la souplesse dans le choix des lettres et l’écriture.

Le rythme du généalogiste n’étant pas le même, il faut prévoir ses recherches parfois longtemps à l’avance ! Certains profitent plus facilement des vacances d’été pour se rendre aux archives ou faire leurs recherches en ligne, tandis que d’autres ont plus d’inspiration l’hiver. L’intérêt du challenge est justement de se donner des perspectives et des délais pour un axe de ses recherches ce qui limite, en théorie, la procrastination !

Cette année aura aussi été marquée par plusieurs participations collaboratives qui demandent une organisation encore différente ! Un article spécifique sera consacré à ces participants.

L’art de bien choisir son thème

Avoir un thème n’est pas obligatoire mais c’est un plus qui permet de se préparer et donner des perspectives. Plus qu’un thème, certains préfèrent parler de fil conducteur pour être plus flexible. Choisir un thème c’est aussi se donner des défis et se renouveler chaque année, sinon le risque est de rester dans sa zone de confort.

Si le thème permet de garder une certaine cohérence, certains s’inquiètent de l’attrait de ce dernier pour les lecteurs. Si un lecteur n’accroche pas au thème ou au premier article, il est perdu pour les 25 autres… Mais chaque thème ou format d’article a le mérite d’exister, pas de crise de perfectionnisme pour les petits articles !

Dans les astuces relevées cette année : il est toujours bon de prévoir un plan B ; plusieurs généalogistes ont ainsi changé de thème à la dernière minute car ils n’avaient pas pu avancer suffisamment leurs recherches.

De 30 minutes à 5 heures d’écriture

Difficile d’estimer le temps nécessaire à l’écriture de ses articles. Il faut compter les « préliminaires », à savoir les recherches, puis la rédaction à proprement parlé et enfin l’étape de relecture/peaufinage.

Et la plage de variation est vaste : de moins d’une heure à plus de 5 heures par article ! L’important est de ne pas oublier de se faire plaisir.

CR az

Les outils testés cette année

Plusieurs outils « visuels » ont été testés par des généalogistes cette année.

Pour les infographies Piktochart et Genially pour du contenu plus interactif.

Des outils de Mindmaping ont également été utilisés, ainsi que des illustrations plus classiques comme les arbres en roue.

Les illustrations et la présentation sont en effet importantes pour attirer les lecteurs, que ce soient des frises, de la cartographie ou des infographies plus poussées.

Une alerte cependant : certaines illustrations sont hébergées chez le fournisseur du service … qui peut disparaître au bout de quelques années … Attention donc à la possibilité de sauvegarder votre travail !

Lire et être lu

Le partage des articles est grosso modo le même pour tout le monde :

  •  Lien dans le tableau repris par nos gentilles organisatrices qui se chargent de les partager sur Evernote et Flipboard
  • Liens sur les réseaux sociaux, twitter et facebook (le partage dans les groupes de généalogie fonctionne plutôt bien ; à cibler selon les articles)

Les retombées immédiates en nombre de lecture ou commentaires peuvent être décourageantes… Il ne faut pas oublier qu’il y a beaucoup d’articles à lire, et que les retours se font souvent sur du long terme. Certains blogueurs notent qu’il y a parfois plus d’interactions sur twitter que de commentaires sur les articles.

Encore faut-il faciliter ces commentaires via les paramétrages ! Des bugs ont été rapportés sur plusieurs plateformes. Attention aussi, certains lecteurs ne souhaitent pas s’abonner à tel ou tel site pour avoir le droit de commenter (laisser la possibilité de laisser un message anonyme).

Pour les longues nuits d’hiver, vous savez que vous allez avoir de la lecture. Une astuce consiste à copier le tableau des articles pour être certain de n’en louper aucun !

Et pour 2019 ?

Il semble que tout le monde était plutôt motivé pour repartir en 2019. Le cru 2018 en inspire plusieurs : écrire à ses ancêtres, utiliser de nouveaux outils d’illustration, des idées gourmandes ou musicales…

Et quoi sait, il se pourrait bien que l’an prochain en plus des articles nous ayons des vidéos ou des podcast…

Ont participé à ce Geneachat :

@chroniques 92 – Chroniques d’antan et d’ailleurs – http://www.chroniquesdantan.com/

@lodeetwit – Rencontre avec mes ancetres – http://rencontre-ancetres.fr

@venarbol – Mes racines en Vénétie – http://www.venarbol.net/

@gazetteancetres – La gazette des ancêtres – https://la-gazette-des-ancetres.fr/

@MarielleLEGOFF – De Pen Harden à Pen Bizien – http://depenhardenapenbizien.eklablog.com/

@marq_ordinaires – Blog généalogique de Lorraine et d’ailleurs – http://marques-ordinaires.blogspot.com/

@CatherinePELLEN – Mes passions et méteiers – http://cpgenea.net/

@sudiste78 – Un arbre pour racine – https://unarbrepourracines.com/

@Briqueloup – La forêt de Briqueloup – http://briqueloup.blogspot.com/

@SophiePUGIN – Charrin 1914-1918 – https://charrin1418.wordpress.com/

@ChristelleGome5 – Autant de nos ancêtres – https://autantdenosancetres.wordpress.com/

Compte-rendu : Elodie Dezat pour Geneatech

Elodie Dezat

Elodie Dezat

Généalogiste amateur depuis 2009. Arbre centré sur le Berry.

One thought to “Retours des généablogueurs sur le challengeAZ 2018 – Généachat’ du 4 décembre 2018”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *