Les archives départementales du Morbihan

Temps de lecture : 4 minutes

Prenons quelques instants dans le tour de France des Archives, pour nous arrêter aux Archives Départementales du Morbihan.

Pour vous y rendre, programmez votre GPS sur cette adresse :

80, rue des Vénètes
56010 Vannes Cedex

Si vous êtes trop loin ou que vous ne pouvez pas vous y rendre tout de suite, leur site internet propose une collection très complète d’archives numérisées.

https://archives.morbihan.fr/accueil

Vous voulez en savoir plus sur les fonds disponibles ? En voici une petite présentation :

L’incontournable Etat-civil : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/recherche/etatcivil/n:6

Il s’étale du XVIe siècle au début du XXe en fonction des communes. A l’heure où cet article est écrit, les naissances sont disponibles jusqu’en 1920, les mariages et décès jusqu’en 1936, les tables décennales, quant à elles, sont disponibles jusqu’en 1932.

Les registres matricules : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/recherche/recrutement/n:11

Ces archives contiennent les informations militaires des hommes pour les classes de 1867 à 1921. Les registres de 1887 à 1921 ont été indexés, il vous est donc possible de passer par la recherche nominative pour retrouver le parcours militaire de vos ancêtres.

Le cadastre napoléonien : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/recherche/cadastre/n:7

Très utile pour pouvoir mieux visualiser l’agencement de la commune de vos ancêtres et pouvoir repérer leurs lieux de vie.

La presse ancienne : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/recherche/presse/n:21

Vous cherchez des informations sur la vie de vos ancêtres et les faits divers ayant marqués leur existence ? 181 titres de presse sont disponibles entre le XIXe et la première moitié du XXe siècle.

Un fonds iconographique : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/recherche/iconographie/n:12

Ce fonds se compose d’un ensemble de cartes du département et de photos ayant, pour beaucoup, servies à éditer les cartes postales des villes et villages.

Les recensements : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/recherche/recensement/

Ils sont disponibles de 1836 à 1906. Seules 157 communes sont pour le moment en ligne, mais un ajout est prévu pour le 2e semestre 2022 pour les 65 communes restantes !

Pour chacun de ces fonds, un formulaire de recherche est disponible à gauche de votre écran. Il vous permettra d’affiner les réponses proposées par le site. De plus, les Archives ont mis en ligne des vidéos d’aide à la recherche : https://archives.morbihan.fr/rechercher/conseils-et-outils-de-recherche/fiches-pratiques-et-tutoriels-video

Vous pourrez approfondir l’histoire des communes du Morbihan grâce à la carte interactive mise à votre disposition. Pour chaque ville, vous trouverez la liste des fonds numérisés la concernant ainsi qu’une présentation de son histoire et des liens utiles pour en apprendre plus : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/catalogue/communes

Si vous souhaitez vous rendre sur place pour consulter les TRES nombreux fonds non numérisés, vous pouvez consulter l’état général des fonds ou cadre de classement

 afin de préparer votre visite : https://recherche.archives.morbihan.fr/archive/egf/n:16

L’espace personnel disponible sur le site est extrêmement utile pour accéder rapidement aux documents ou inventaires que vous consultez souvent. Afin de créer votre compte, cliquez sur « Espace personnel » lorsque vous êtes sur l’une des rubriques numérisées, puis suivez la procédure pour vous inscrire. Une fois cette étape franchie vous aurez accès à votre espace personnel qui se compose de trois parties :

L’onglet « Mon identité » regroupe vos informations personnelles : nom, prénom, adresse mail, modification de mot de passe.

« Mon classeur » permet de retrouver facilement des documents que vous avez sélectionnés. Prenons un exemple. Vos ancêtres sont originaires de Kergrist et vous passez beaucoup de temps dans les registres de cette commune. Il est possible, via la liste des registres d’ajouter un document à votre classeur.

Il vous suffit de cliquer sur l’icône de droite, vous pourrez ensuite choisir d’ajouter la notice à un dossier existant ou d’en créer un nouveau. Dans le classeur le résultat se présente ainsi :

Vous pourrez ainsi accéder directement à vos documents. De plus, en cliquant sur la petite bulle en bas à droite, vous pourrez ajouter un commentaire, ce qui est pratique pour indiquer la page sur laquelle on s’est arrêté lors du dépouillement d’une commune.

Ce système de classeur ne concerne pas seulement les archives numérisées, il est aussi possible d’ajouter des notices, mais hélas les liens PDF liés à celles-ci ne sont pas disponibles dans le classeur, il faut toujours passer par le cadre de classement pour les retrouver.

Les archives départementales des Côtes d’Armor

Temps de lecture : 3 minutes

Le Tour de France 2021 est, pour Geneatech, l’occasion de mettre en avant les services d’Archives des départements traversés.

 Je vous propose donc de découvrir les Archives Départementales de mon département de naissance, les Côtes d’Armor. 

Visite sur place :

  • Le lieu : Archives départementales des Côtes d’Armor – 7 rue Merlet – 22000 Saint-Brieuc
  • Ouverture au public du mardi au vendredi de 8h30 à 17h30.                                              
  • Contact téléphonique : 02 96 78 78 77

ATTENTION : Les Archives sont fermées au public pour travaux en 2021. Mais il est possible pour des demandes précises de les contacter par courrier postal ou par mail : archives@cotesdarmor.fr

Suivre ce lien pour plus de précision : https://archives.cotesdarmor.fr/actualites/fermeture-de-la-salle-de-lecture-pour-travaux

Visite virtuelle :

  • La salle de lecture virtuelle :

Possibilité d’ouvrir un compte afin de sauvegarder ses recherches dans un album mais ce n’est pas une obligation, il est possible de consulter sans s’inscrire.

L’exemple des Registres paroissiaux et d’état civil :

Choix alphabétique des paroisses / communes : certaines paroisses sont précédées par la mention i qui vous renseigne notamment sur les lacunes.

Le tableau d’indexation des registres paroissiaux : une aide à la recherche réalisée par le Centre de Généalogie des Côtes d’Armor (CG22). Cette aide permet de repérer la plage de vues correspondantes à l’année de votre recherche.

La page des miniatures : elle apparait après avoir choisi un lot d’images, un clic sur la miniature permet de l’agrandir.

L’accès à Généarmor se fait dans le bloc de gauche
  • Une base de données : Généarmor qui permet de retrouver vos ancêtres costarmoricains. Généarmor est né d’un partenariat entre le Conseil Départemental des Côtes d’Armor et le Centre Généalogique des Côtes d’Armor.

https://genearmor.cotesdarmor.fr

Vous pouvez donc rechercher la référence d’un acte en utilisant le moteur de recherche Généarmor, puis aller consulter et récupérer le document en salle virtuelle.

  • Une astuce ou la cerise sur le gâteau :

Le partenariat entre les Archives départementales et le CG22 est un point fort à souligner car il a permis la mise en place d’outils bien pratiques pour les généalogistes.

Ainsi, pour faciliter les recherches aux Archives départementales, le Centre Généalogique des Côtes d’Armor propose en accès libre un outil nommé « Salvindex » qui permet de se positionner sur la première page de l’année recherchée.

 Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la vidéo « Corail Net & Salvindex (CG22) ou Comment booster vos recherches généalogiques dans les Côtes d’Armor » de Jean-Marc BOGROS alias @JimboGénéalogie, publiée sur la chaine YouTube de GENEATECH.

Un outil similaire existe également pour les Tables des successions et absences.

Pour accéder aux bases de données et aux applications du CG22 : http://www.genealogie22.com/

*******

J’espère que cette petite présentation vous donnera envie d’aller explorer le site des Archives départementales des Côtes d’Armor. Des inventaires ainsi que des fiches pratiques sont à votre disposition pour vous aider dans vos recherches.

Marielle LE GOFF

Le Mois Geneatech, bilan et perspectives

Temps de lecture : 3 minutes

Pour le calendrier, le mois de février 2021 était annoncé comme un mois parfait, un mois de 28 jours, commençant un lundi, finissant un dimanche quatre semaines plus tard.

Pour Geneatech et l’équipe qui a porté le projet Le Mois Geneatech, ce mois de février aussi a été quasiment parfait. Nous avons pu vous proposer le programme annoncé, sans anicroche ni retard, et vous avez répondu très largement présents aussi bien sur notre chaine Youtube qu’en publiant des billets de blog dans le cadre de nos défis d’écriture.

Nous étions un peu nostalgiques dimanche, quand le compte à rebours de Youtube pour notre dernière video s’est déclenché.

Vos retours, de plus en plus nombreux à mesure que les jours passaient, sont notre plus belle récompense.

Les chiffres ne suffisent pas à déterminer la réussite d’une telle aventure, c’est vous voir mettre en pratique dans vos articles les idées que nous avons partagées qui nous fait le plus plaisir.

Mais ne boudons pas les chiffres, quand ils sont bien au-delà de ce que nous espérions …

Et après ? …

Notre chaine Youtube et toutes les videos restent à votre disposition, sans limitation de durée. N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour nous poser des questions, nous répondrons dans les meilleurs délais.

Nous continuerons à mettre en ligne de nouvelles videos, à un rythme différent.

Nous allons prochainement reprendre les Geneachat, interrompus depuis l’automne, selon un rythme probablement mensuel. Nous vous en dirons plus dès que nous aurons constitué une petite équipe pour prendre en main cette activité.

En novembre, Geneatech s’occupera une nouvelle fois de gérer le ChallengeAZ.

Nous avons d’autres projets, dont il est encore trop tôt pour parler.

Et surtout, nous souhaitons intégrer de nouveaux venus dans nos équipes. Si vous avez envie de partager avec nous une des techniques que vous utilisez, vous pouvez nous proposer un article sur ce blog. Si vous avez envie de vous lancer dans un tutoriel video, contactez nous.

Encore merci à tous de nous avoir accompagnés dans cette aventure.

Le Mois Geneatech Semaine 3 – Quelques chiffres

Temps de lecture : < 1 minute

Cette semaine, nous avons atteint les 1000 abonnés sur notre jeune chaine Youtube. C’est pour toute l’équipe projet qui a contribué à concevoir et mettre en place Le Mois Geneatech la plus belle des récompenses.

Merci à vous.

Cette semaine encore vous avez été nombreux à nous suivre, même si certaines de nos vidéos étaient moins porteuses et plus spécifiques. C’est le choix que nous avons fait, vous offrir un contenu varié, pour toutes les facettes de la généalogie d’aujourd’hui, pour les grands débutants comme pour les mordus de technologie. Nous apprécions que notre contenu dans sa diversité trouve néanmoins son public.

Voici un bilan chiffré de cette troisième semaine.

Notre 4ème et dernière semaine commence, douce amère, dont le point d’orgue sera sur vos écrans la conférence internationale RootsTechConnect.

Pour vous aider à vous orienter parmi les 1500 séquences videos qui vous y seront proposées, nous vous retrouverons jeudi, vendredi et samedi à 12h00 et 21h00. Le lieu du rendez-vous vous sera communiqué sur le forum de notre site.

Nous vous souhaitons une très belle semaine généalogique.

Le mois Geneatech, un bilan à mi parcours

Temps de lecture : < 1 minute

La troisième semaine de notre événement Le mois Geneatech commence, et notre bilan à mi parcours nous fait chaud au cœur.

Tous les soirs à 20 heures, depuis le début du mois, vous êtes entre 20 et 50 selon les sujets à vous connecter pour visualiser la vidéo du jour. Quant au visionnage des vidéos en replay, celles publiées pendant l’événement, et celles qui étaient déjà en ligne sur la chaine, les chiffres sont très positifs. L’événement que nous vous proposons – et sur lequel nous avons travaillé plusieurs mois – a clairement rencontré son public, et continue chaque jour à atteindre de nouveaux généalogistes.

La troisième semaine commence, avec sept nouvelles videos, dont nous espérons qu’elles trouveront aussi leur public et vous permettront d’aller plus loin dans votre pratique généalogique.

Bonne semaine à toutes et tous et merci encore de votre présence et de vos retours, qui nous font chaud au cœur et nous motivent pour de futurs projets.

Le mois Geneatech semaine 1 de février : le bilan

Temps de lecture : 2 minutes

La première semaine de notre mois Geneatech vient de s’achever.

Et qui dit fin de la première semaine dit premier bilan !

Depuis septembre 2020, notre équipe projet a travaillé sans relâche pour vous proposer un programme alléchant.

Un programme fait de présentations vidéo et de défis d’écriture autour de la Généalogie et de la Tech’.

Les vidéos de la semaine :

  • Créer un journal de recherches avec tableur par Elodie
  • Création d’une frise avec la site frisechronos.fr par Sophie
  • Créer son blog sur Blogger par Jean-Marc
  • Présentation de ICE ou comment obtenir rapidement une image recomposée par Jean-Marc
  • Demande d’acte en mairie par Joanne
  • Sauvegarder son travail par Elodie
  • Trucs et astuces Heredis – Les arbres par Sophie

Ces conférences, disponibles en rediffusion sur la chaîne YouTube de Geneatech, ont rencontré un beau succès et comptabilisent déjà plus de 5300 vues.

Quelques chiffres sur notre chaîne :

  • 748 abonnés dont 395 au cours du mois de janvier 2021.
  • 529 heures de visionnage depuis le 9 janvier 2021.

Le défi d’écriture de la semaine :

A l’heure où est écrit ce billet,  50 généablogueurs ont planché sur le thème : “Présentez une source peu ou pas connue”.

Merci aux participants  d’avoir accepté de partager leurs trouvailles ! De vraies pépites attendent d’être lues !

Bravo à tous !

Retrouvez la totalité des billets de ce défi sur notre padlet.

Et ce n’est pas fini !

Place maintenant à la semaine 2 du mois Geneatech !

Challenge AZ 2020, l’heure du bilan

Temps de lecture : 4 minutes

Pour la 8ème édition du ChallengeAZ, créé en 2013 par Sophie Boudarel, de la Gazette des Ancêtres, membre fondateur de Geneatech, c’est la communauté Geneatech qui s’est chargée de la gestion quotidienne du ChallengeAZ.

Retour sur une édition 2020 exceptionnelle

A année sanitaire exceptionnelle, Challenge AZ exceptionnel, mais sur une note particulièrement positive. Est-ce l’effet des différents confinements, de l’isolement relatif dans lequel les généalogistes se retrouvent, le fait de devoir apprivoiser l’outil internet sous toutes ses formes pour rester en contact avec ses amis, sa communauté ? Quelqu’en soit la ou les raisons, l’édition 2020 du Challenge AZ a été exceptionnelle et restera probablement dans les annales.

90 blogueurs ont participé au Challenge – dont 4 services d’archives, et 3 cercles associatifs – parmi lesquels 29 blogueurs participaient pour la première fois.

76 participants ont terminé leur challenge – un article sur chacune des lettres de l’alphabet publié entre le 1er et le 30 novembre 2020.

Un total de 2226 articles a été publié.

Voici quelques chiffres à retenir sur cette édition 2020, avant de reprendre la lecture de tous les articles qui vous attendent.

Lire la suite

Aujourd’hui, c’est le jour du Salon Virtuel de Généalogie

Temps de lecture : 2 minutes

En ce 27 juin 2020, Geneatech est ravi de vous rencontrer à l’occasion du Salon Virtuel de Généalogie, qui ouvre ses portes pour la journée sur internet.

Explorez notre site, accédez à nos ressources librement consultables via le menu du site. Pas besoin de lien, vous y êtes.

Retournez sur notre stand virtuel pour échanger avec nos animateurs, pour apprendre ce que le site vous propose et découvrir nos activités de la journée

Consultez directement le programme de nos activités du jour, participez à nos défis d’écriture, assistez à nos sessions de Questions Réponses

Retournez sur le site du Salon Virtuel de Généalogie pour visiter d’autres stands, assister à des conférences

Bonne journée d’échanges et de partage autour de la généalogie à tous