Aveugles ou malvoyants – Généathème janvier

Temps de lecture : < 1 minute

Pour ce premier Généathème de l’année 2022, nous vous proposons de célébrer à notre façon la journée mondiale du Braille qui se tient le 4 janvier.

La première option est d’évoquer un aïeul aveugle ou malvoyant ; cette information peut être rencontrée dans les recensements ou les fiches matricule par exemple.

L’alternative pour celles et ceux qui n’ont pas trouvé une telle mention est de vous inspirer de la vie de Louis Braille :

  • Prénom : Louis
  • Patronyme : Braille
  • Naissance : né le 4 janvier 1809 à Coupvray
  • Décès : le 6 janvier 1852 à Paris
  • Profession : enseignant, inventeur

Généalogie de Louis Braille sur Geneastar.

A vous de jouer !

Participations (sur le forum ou partage avec le #GénéaThème) :

Séance de rattrapage – Généathème de décembre

Temps de lecture : < 1 minute

Pour ce dernier généathème de 2021, nous vous proposons une séance de rattrapage, dont le but est de rédiger un article sur un ancien thème qui avait été proposé.

Voici la liste des thèmes de cette année :

Et si cette liste ne vous suffit pas, vous pouvez aller fouiner du côté des Généathèmes qui avaient été proposés par Sophie de la Gazette des Ancêtres.

Et si on partageait nos envies de cadeaux autour de la généalogie avec la #GeneaListe ?

Temps de lecture : 2 minutesÀ l’approche de Noël, Geneatech vous propose de partager vos listes de cadeaux et souhaits autour de la généalogie.

Comment participer ?

Pour participer, pas besoin de blog, un compte twitter suffit.

Chaque matin, du 1er au 24 décembre, on vous propose un thème pour lancer une discussion. Tout au long de la journée (ou de la nuit en cas d’insomnie ou pour les cousins du bout du monde), vous pourrez partager vos idées et envies, découvrir celles des autres participants et ainsi construire une liste collective des cadeaux pour les généalogistes à (s’)offrir.

Lisez aussi les contributions des autres participants, vous pouvez peut-être les aider à concrétiser ou préciser un souhait … ou compléter votre propre liste.

Partagez vos envies, besoins, rêves avec le mot-dièse/hashtag #GeneaListe … et qui sait, cette liste inspirera peut-être le Père Noël ? Attention, les tweets sans le mot-dièse/hashtag #GeneaListe, seront plus difficiles à retrouver.

Et pour ceux qui vous inspirent, on vous recommande de les mettre en signet en utilisant le bouton Partager puis ajouter aux signets.

Quelques indices sur les grands thèmes qui seront évoqués : les livres, les formations, les cousins, les logiciels, les archives, les voyages, l’équipement et les ancêtres mais ne vous précipitez pas, chaque idée du jour sera plus précise et on garde quelques surprises.

Et si vous avez raté le thème d’une journée, pas de souci, en fin de semaine, c’est triple dose : une idée le samedi, une idée le dimanche et le rattrapage des thèmes de la semaine.

Si vous avez des questions avant le lancement de la #GénéaListe, n’hésitez pas à utiliser les commentaires sous cet article ou sur twitter via le compte de @Geneatech_.

À vos rêves généalogiques !

Généatique 2022, une présentation des nouveautés par Cécile

Temps de lecture : 4 minutes

Cela fait quelques jours maintenant que Généatique 2022 est sorti, et voici ce qui ressort des premiers tests que j’ai pu faire pour vous.

La carte de voisinage permet d’afficher la répartition des ancêtres pour une date donnée, ou de localiser tous les événements de la généalogie autour d’un point donné. On peut ajuster le rayon très simplement, pour affiner la représentation.

C’est une nouvelle façon de présenter ses recherches, très parlante, et on peut vite y passer des heures sans voir le temps passer, surtout si on a des ancêtres qui ont la bougeotte, ou qui sont éparpillés aux quatre coins de la France ou du monde.

1 Carte de voisinage : mes ancêtres en 1850

Pour réaliser ces cartes, c’est assez facile de régler les paramètres du document. Il faut parfois un peu de temps pour que la carte soit générée, surtout si la connexion internet n’est pas très rapide ou que la demande concerne un grand nombre de personnes. Si les lieux de la généalogie ne sont pas localisés, vous aurez une carte vide.

2 Les réglages de la carte de voisinage

Bonne nouvelle cependant pour la localisation, elle est beaucoup mieux conservée dans cette version du logiciel que dans les précédentes : les coordonnées GPS sont enregistrées de façon beaucoup plus claire et précise.

A propos des images, la grande nouveauté est la recomposition d’images, un peu comme ICE présenté par Jean-Marc lors du Mois Geneatech en février.

Généatique 2022 est un peu moins automatique que cet outil, mais permet une plus grande souplesse : il n’est pas nécessaire qu’il existe une zone de recouvrement entre les images que vous ajoutez, vous pouvez même réaliser un montage photo à partir de toutes les photos associées à une fiche de personne, un peu comme un récapitulatif pour cette fiche.

3 Recomposer une image à partir de trois captures d’écran

Je pense que c’est quand même le côté recomposition d’un acte capturé en plusieurs morceaux qui va être l’option que je vais le plus utiliser de cette fonction.

Toujours au sujet des images, parmi les petites nouveautés qui me semblent importantes, il est maintenant possible de prendre en compte le numéro de département parmi les éléments qui composent le template de nom d’images, lorsque l’on utilise le renommage automatique des images.

Une autre nouveauté importante, c’est la double ligne de vie : on peut réaliser un tableau chronologique en sélectionnant non pas une seule, mais deux personnes, qu’il s’agisse d’un couple, de deux frères ou deux cousins, ou même de deux personnes qui ne sont pas apparentées, deux associés par exemple. Les événements communs sont soulignés et mis en valeur, mais chacun a bien sa partie.

4 Le tableau chronologique qui compare les vies de mes aïeux Anne et Simon CASTELLA

Il est maintenant très facile de ne sélectionner qu’une partie d’un chronogramme, lorsque l’on veut insérer des repères chronologiques dans le document : il suffit de cocher la partie que l’on veut afficher pour la sélectionner. De la même manière, on peut ajouter ou ôter en quelques clics un événement à la liste.

5 Insérer un événement dans le chronogramme

Le chronogramme est maintenant totalement personnalisable, et de façon beaucoup plus simple, puisqu’il n’est plus nécessaire d’importer une nouvelle table depuis le paramétrage de cette fonction.

 La dernière nouveauté importante est le renouvellement de l’écran d’ajout des personnes citées, depuis le mode saisie d’événement ou depuis l’onglet complet. La liste des personnes proches affiche ainsi automatiquement le lien de parenté avec la personne sur l’acte, et l’âge des personnes. Surtout, en fonction de ce que l’on saisit et de ce que l’on filtre dans la partie recherche de cette fenêtre, l’affichage se met à jour automatiquement et ne propose que des personnes qui correspondent aux critères définis. Il reste tout de même la possibilité de chercher un témoin parmi toutes les personnes de la base.

6 L’écran d’ajout des témoins

Enfin, une autre amélioration de cet écran est qu’il est maintenant possible de sélectionner un témoin directement sur l’arbre, en cliquant tout simplement sur la fiche de la personne que l’on veut choisir.

7 Sélectionner un témoin sur l’arbre (case encadrée en bleu)

Je crois que vous en savez maintenant autant que moi sur ces nouveautés. Les avez-vous testées ? Qu’en pensez-vous ? Rendez-vous sur le forum de Geneatech pour en discuter !

En guise de cadeau de fin d’article, petite mention pour certains nouveaux modèles d’arbres qui permettent de mettre en avant les données de la généalogie : le nombre d’union, d’enfants, ou encore la mobilité d’une personne.

8 L’arbre circulaire ascendant qui met en valeur le nombre d’enfant d’une personne

Comment suivre le ChallengeAZ, édition 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Lundi 1er novembre, à 0h01, commencera la 9ème édition du ChallengeAZ.

Pendant tout le mois de novembre, une ribambelle de généalogistes blogueurs, ou généablogueurs, publieront un article par jour, du lundi au samedi, en suivant les lettres de l’alphabet. A le 1er novembre, B le 2 novembre … et jusqu’au Z le 30 novembre.

Pour ne rien rater de tous ces articles, de tous ces blogs, nous vous proposons plusieurs solutions.

  • Vous abonner sur Flipboard au magazine ChallengeAZ, mis à jour plusieurs fois de façon quotidienne par Geneatech
  • Suivre le tableau sur Notion, qui vous propose un tri par lettre ou par blog, mis à jour également par Geneatech tout au long de la journée
  • Suivre la page Facebook Bloguez votre généalogie de A à Z sur laquelle tous les articles seront également relayés par Geneatech

Vous pouvez aussi

  • Suivre les différents blogueurs participants, de façon individuelle, sur leurs comptes Twitter dont la liste a été mise à jour ou sur leurs blogs quand il est possible de s’y abonner.
  • Suivre le mot-dièse #ChallengeAZ sur Twitter, sur Facebook ou sur Instagram
  • Suivre le mot-dièse #ChallengeAZgenealogie sur Instagram

Pensez également à suivre le compte Twitter et la page Facebook de Geneatech, nous y relaierons régulièrement des informations sur le nombre d’articles, des statistiques ou des encouragements à tous les participants.

N’hésitez pas à laisser des commentaires sur les articles que vous lisez.

Vous êtes maintenant fin prêt pour un mois de lectures passionnantes, au coin du feu.

Et si on se relisait ?

Temps de lecture : < 1 minute

Relire un de vos articles publié il y a quelques semaines ou mois et y trouver des fautes, je suis sûre que ça vous est déjà arrivé… Et je ne sais pas vous, mais moi, ça m’agace !

Vous avez envie de lancer votre blog mais vous avez peur de franchir le pas parce que vous craignez de laisser passer des coquilles ?

A l’approche du ChallengeAZ, quand on a le nez dans le guidon, on n’a souvent plus assez de recul pour voir les fautes ou les tournures maladroites…

La communauté Geneatech peut vous aider !!

Il existe sur le forum une rubrique dédiée. Il n’y a rien d’autre à faire que de laisser un petit message et les personnes disponibles pour une relecture vous le diront. Et je vous rassure tout de suite, la bienveillance est de mise, il ne s’agit en aucun cas de pointer les fautes à la façon maître d’école ! Le but est bien l’entraide.

Les relecteurs potentiels peuvent aussi, comme je viens de le faire, laisser un petit message… ça peut encourager ceux qui n’osent pas demander 🙂

Alors, à vos claviers, que ça soit pour de l’écriture ou de la relecture !

Vos ancêtres et la justice – Généathème d’octobre

Temps de lecture : < 1 minute

En septembre dernier la France a commémoré l’abolition de la peine de mort en 1981.

Les condamnés à mort ne sont pas légion dans les arbres, alors nous vous proposons un thème plus général autour de vos ancêtres et la justice.

Vous pensez que ce thème n’est pas fait pour vous ?

Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir se rendre aux archives départementales pour faire des recherches dans les fonds des archives judiciaires… Nul doute que la presse ancienne pourra vous fournir de la matière pour rédiger un article !

Remettez à jour un ancien article – Généathème de septembre

Temps de lecture : < 1 minute

Pour cette rentrée généalogique, nous vous proposons un thème sous forme de bonne résolution : remettre à jour un ancien article.

Choisissez un ancien article, faites un brin de toilette et remettez-le à jour avec de nouvelles informations disponibles ! Des témoins dont vous ne saviez rien, des services d’archives qui proposent des documents en ligne qui n’étaient pas disponibles à l’époque, une mention dans la presse ancienne… A vos claviers !

Et comme pour les éditions précédentes, partagez vos articles sur les réseaux sociaux avec le #Geneatheme et/ou sur le forum.

Histoires de Marie, notre généathème du mois d’août

Temps de lecture : < 1 minute

Le 15 août, c’est la sainte Marie. Marie, un prénom que nous avons tous à profusion dans nos généalogies.

Alors racontez nous vos Marie, avec des statistiques, des biographies, des anecdotes.

Avec ce thème, nous savons que vous n’allez pas manquer d’idée pour participer à nouveau. Vous pourrez partager votre article dans la section du forum et/ou sur les réseaux sociaux. A vos claviers !

Le ChallengeAZ cuvée 2021, c’est à vous

Temps de lecture : 3 minutes

En avril 2013, Sophie Boudarel, un des membres fondateurs de Geneatech, lançait sur son blog La Gazette des Ancêtres le premier ChallengeAZ à destination des généalogistes français. Cette année là, 45 généalogistes avaient joué le jeu.

Depuis, tous les ans le ChallengeAZ est revenu mettre de l’énergie sur les blogs des généalogistes français.

Depuis 2020, Geneatech a pris en charge l’animation et la gestion quotidienne du ChallengeAZ, dans l’esprit que Sophie Boudarel lui avait insufflé.

La cuvée 2021 aura lieu du lundi 1er novembre 2021 au mardi 30 novembre 2021.

Avant de décider si vous allez participer cette année, voici en quelques questions ce qu’est le Challenge AZ.

Qu’est ce que le Challenge AZ ?

Pendant un mois, du lundi au samedi, il s’agit de publier sur son blog un article par jour, autour de la généalogie, en suivant l’ordre de l’alphabet. Jour 1 lettre A, Jour 2 lettre B, Jour 3 lettre C etc. Le dimanche, on fait une pause. En un mois, on publie donc 26 articles, un pour chacune des lettres de l’alphabet.

Uniquement sur un blog ?

Le Challenge AZ a été mis en place pour promouvoir l’écriture et les blogs. Le blog de généalogie permet le partage entre généalogistes, et augmente la visibilité de la généalogie. Il est donc particulièrement mis en avant lors de cet événement. Dans certains cas exceptionnels – et rares – nous pouvons prendre en compte une page Facebook pour une institution ou un site d’archives, ou une chaine Youtube le cas échéant. Posez nous la question avant de vous inscrire, ce sera plus simple à gérer pour nous.

Sur quel sujet écrire ?

Tout sujet autour de la généalogie est le bienvenu. Anecdote, biographie, monographie, méthodologie, si c’est un sujet que vous étudiez quand vous travaillez sur votre généalogie, il est le bienvenu.

Faut’il un thème ?

Vous lirez probablement sur les réseaux sociaux des généablogueurs déclarant qu’ils ont trouvé leur thème, ou leur fil rouge. Sachez que cela n’a rien d’obligatoire, ni même de nécessaire. Vous pouvez choisir de raconter une histoire, une famille, un lieu, ou choisir tout aussi bien d’aborder un aspect différent de votre pratique de la généalogie lors de chaque article. Vous choisissez pour chaque article ou pour l’ensemble du défi ce dont vous parlez.

Pourquoi dois-je m’inscrire ?

Nous souhaitons depuis la première année du ChallengeAZ conserver la trace des articles publiés pendant cet événement. Certains blogs disparaissent, certains blogueurs passent à autre chose, mais les articles qu’ils ont publiés restent lisibles parce que nous les avons sauvegardés sur une plateforme spécifique. Pour les sauvegarder, nous avons besoin de savoir précisément où les trouver. Voilà pourquoi nous vous demandons de vous inscrire. Bien sûr l’inscription est gratuite, et vous ne devez pas obligatoirement être inscrit à Geneatech pour participer.

Y a t’il quelque chose à gagner ?

Il s’agit d’un défi d’écriture, et c’est un défi personnel que vous vous lancez. Il n’y a et n‘y aura jamais de prix ou de concours à l’intérieur du ChallengeAZ. Vous écrivez parce que vous en avez envie, et les lecteurs vous lisent sans juger ni classer vos articles publiés. Et si pour une raison quelconque, vous n’arrivez pas à terminer le défi, si des lettres vous font défaut, personne ne vous en tiendra rigueur.

En fait je m’engage à quoi ?

La seule chose que nous vous demandons, une fois que vous serez inscrit officiellement et que le ChallengeAZ débutera en novembre 2021, c’est de remplir un tableau de suivi, après la publication de votre article. Ce tableau permet à l’équipe qui gère la sauvegarde et la promotion du ChallengeAZ de récupérer et de sauvegarder tous les articles. Pratiquement, vous pouvez retrouver ce que vous devrez faire dans la vidéo suivante.

L’aventure vous intéresse ?

Inscrivez-vous ici et rendez-vous sur vos blogs le 1er novembre 2021.